Amy Winehouse’s latest public display of daddy-didn’t-love-me enough f*cked up starlet on coke is all the news in Britain. In the U.S., we have Paris Hilton to fill this role, but ok, ok, that designation doesn’t do justice to Amy’s talent or level of genuine self-destructive behavior.

So what’s the 23-year-old’s latest controversy that’s got everyone talking both her and abroad?

In a photo shoot for Spin magazine this past week, Amy took to picking up a piece of broken mirror and carving her stomach with the words “I Love You Blake” on her belly. Blake Fielder-Civil would be Amy’s husband of one month who was filming the shoot and caught the glass-cutting episode (sure to be sold to the highest British tabloid buyer when marriage goes sour). Amy later scoffed at her behavior likening her cutting episode with “chicken scratch.”

Still, in Amy’s defense glass cutting can’t be all the much of a departure from tattoo sleeves. What’s one sterile form of self-mutilation among body art aficionados?

For more Amy, be sure to check her out here.

About the author

beth

11 Comments

  • Beth, I was speaking to Matt, not to you. Any report about Amy Winehouse is welcome on Jewlicious at any time. Especially if pics are included.

  • She has the same big-fish-in-a-small-pond patheticness all these British pop and rock stars have. Who cares about her? Lindsay Lohan pulls antics like this before breakfast.

  • JSinger…we care because she’s a member of the tribe…remember “jewlicious”?

    But…everyone check out Joss Stone’s duet with Tom Jones on yesterday’s Concert for Diana…vh1.vspot.com…67 and still the sexiest man ever put on this planet!

  • Apparently she doesn’t fancy her teeth much either because jumpin-Jesus-on-a-pogo-stick! Look at those choppers!

  • Ce que nous attendons d’une chanteuse :
    c’est d’avoir une voix remarquable, mélodieuse, et bien sûr des textes qui tiennent la route, et une mélodie que nous pouvons fredonner.

    CE N’est pas tant sa “Gueule” qui nous intéresse !!!!
    Sinon, une femme comme Edith PIAF n’aurait jamais eu la carrière méritée qui fut la sienne !

    Les benêts qui jugent sur le physique, feraient mieux d’aller dans les défilés de modes écouter les mannequins pialler !!!
    Si vos oreilles ne servent qu’à recevoir de la techno, ou des chanteuses qui bèlent alors allez apprendre ce que doit être la musique.

    Pour ceux qui s’intéressent plus à sa coiffure : elle reprend la coiffure des années 1940/1950.
    Epoque qui étaient riche en chanteuses de jazz et de blues — Style qui domine dans les chansons de Amy WINEHO– USE —

    Heureusement, les britanniques ne s’y sont pas trompés, et ont justement récompensé cette remarquable chanteuse…

    Elle marche dans les traces de Ella Fitzgerald, Dinah Washington, Sara Vaughan, Billie Holiday, Janis Joplin (qui a malheureusement mal finie, l’alcool et la drogue, ne facilitant pas les longues vies !), Les Suprêmes, et j’en passe.

    Son art est un mélange de toutes ces influences du Jazz et de la Soul music.

    Depuis l’âge de 16 ans, elle a déjà reçu un Grammy Award, un Brit Award, et la nomination au Mercury Music Prize. 4 nominations au MOBO Awards (Music Of Black Origin) !!!! Pas mal pour une chanteuse blanche si jeune.

    Si elle ne meurt pas trop tôt, elle fera une carrière remarquable, n’en déplaise à ceux qui ne connaissent rien à la chanson, et préfèrent l’apparence physique : gros nichons, gueule de poupée Barbie ou de Paris Hilton, et maillot de bain rouge Malibu.

    Bien sûr, elle a un physique ingrat, et un comportement anorexique… mais fermez les yeux , et écoutez la voix, lumières éteintes.

    Vous serez envoûtés par la voix rauque et les sonorités du saxophone baryton qui nous renvoient à Gerry Mulligan ou Pepper Adams.

    C.Q.F.D.

    AUZAT-MAGNE
    Pau, Octobre 2007

Leave a Comment